Petit Edmundo – Montecristo
Show all

Petit Edmundo – Montecristo

Cercle des Epicuriens du Chablais - Montecristo Petit Edmundo

Cercle des Epicuriens du Chablais - Montecristo Petit Edmundo

Lors de la dernière soirée du Cercle, nous avons savouré à l’aveugle en deuxième partie de sortie un des grands classiques de manufactures cubaines. Ce module a-t-il fait l’unanimité ? Vous le découvrirez après la brève partie historique.

En effet, cette marque a récemment fêté ses 80 ans d’existence avec le lancement du « Montecristo 80 Aniversario ». Le nom de la marque aurait été retenu, car il s’agirait de la lecture préférée des rouleurs de la fabrique fondée par Menendez, García y Cia en 1935. Dès le départ, le succès est au rendez-vous avec la confection de la gamme classique composée de 5 modules, ceux-ci sobrement nommés du numéro 1 au 5. Cette gamme est toujours en production de nos jours.

Montecristo est aussi une marque prolifique qui tente de rajeunir son image et souhaite plaire à un public exigeant et varié. Ainsi, dès 2004 de nouvelles gammes sont lancées. Dès 2004, les Edmundo sont développés. On en compte 3 modules différents : Edmundo, Grand Edmundo et Petit Edmundo. La gamme Open suit en 2009 pour attirer un public jeune et finalement lors du Festival Habanos 2017, la gamme premium « Línea 1935 » est présentée. La créativité, l’esprit d’entreprise et le savoir-faire sont les valeurs phares de la marque Montecristo. Nous avons eu le plaisir de partager nos commentaires et évaluations au sujet du Petit Edmundo. Lors de cette dégustation, les cigares proviennent d’une boîte sortie de manufacture en juillet 2016.

Fiche technique
Date de dégustation : 22.5.19
Cigare : Petit Edmundo de Montecristo
Taille : 110 mm (4 3/8’’) x 52 (20.64 mm)
Module : Petit Edmundo
Terroir : Cuba

Au premier coup d’œil, la cape de ce Petit Edmundo de Montecristo est sans défauts, quoique légèrement rugueuse et d’aspect assez rustique. Ceci est le propre de la marque : authenticité. A froid, le tirage promet d’être bon et les arômes sont principalement boisés.

L’aromatique après allumage est plus difficile à cerner sur le premier tiers. La complexité est au rendez-vous, mais elle est déroutante. C’est à partir du deuxième tiers que les arômes se distinguent sur toute leur palette : bois, poivre, massepain, pain grillé et brioché, cuir, cacahuètes et noix. Dès le troisième tiers, l’astringence devient dominante tout en conservant une densité aromatique importante. Le cigare devient plus puissant, brûlant et rassasiant sur le final.

La combustion est parfaite, la cendre ferme, la fumée ample et le tirage optimal. Bref, l’aspect technique est irréprochable. La partie épicurienne est plus tranchée, quelques dégustateurs et dégustatrices ont adoré ce cigare. Le Petit Edmundo représente exactement ce qu’ils recherchent lorsqu’ils fument. D’autres dégustateurs l’ont trouvé trop dense et irrégulier. Il n’a laissé personne indifférent, c’est donc un incontournable à savourer au moins une fois. Qui sait, il deviendra peut-être votre nouvelle vitole préférée ?

En accompagnement, nous avons découvert le chocolat noir de la marque Choba-Choba. Nos compatriotes souhaitent lancer une révolution dans la production du chocolat en garantissant la pérennité de beaux terroirs, de fèves en voie de disparation. Tout cela est réalisé dans le respect environnemental et humain. Nous avons adoré chacune de leurs créations chocolatées. Tentez l’expérience, vous ne le regretterez pas !

Cercle des Epicuriens_Montecristo_Pt Edmundo
Cercle des Epicuriens_Montecristo_Pt Edmundo

En un mot : Exigeant !
Note technique du cigare : 91
Conseillé : absolument
Prix du cigare : 15.80 CHF
Où peut-on acquérir ces cigares ? https://web.epiduc.ch/
Où peut-on acquérir ce chocolat bio et équitable ? https://www.chobachoba.com/

Classement
70-79 – bon à moyen
80-89 – très bon à excellent
90-94 – remarquable
95+ = inoubliable

Comments are closed.